Dominique Lyon Architectes

Bibliothèque Universitaire du Mirail

Bibliothèque Universitaire du Mirail
Bibliothèque Universitaire du Mirail
Bibliothèque Universitaire du Mirail
Bibliothèque Universitaire du Mirail
Bibliothèque Universitaire du Mirail

L’architecture d’une bibliothèque doit communiquer des idées. Ici, on cherche à donner l’idée de la profondeur, envisagée sous l’angle de la progression allant du général (la masse des documents, la communauté des étudiants, l’architecture) au particulier (le livre, l’individu, un dispositif architectural adapté).

Il résulte de cette idée un effet simple qui donne à voir le bâtiment comme un tout constitué de la répétition d’un même motif. La répétition donne la profondeur. Sur chacun des motifs est écrit un mot, (en araméen), sa traduction, son étymologie... La bibliothèque est un dictionnaire. Elle en a la profondeur.

La bibliothèque est constituée de vastes secteurs horizontaux étagés sur trois niveaux principaux, percés par six patios contenant dix escaliers : en tous points, on perçoit et on expérimente la bibliothèque dans toute son épaisseur et sur toute sa hauteur. La jouissance procurée par la bibliothèque (avant celle propre à la lecture) est proportionnelle à la connaissance que l’on peut avoir quant à l’importance de la masse de documents qu’elle abrite, quant à l’efficacité de son classement et quant à la possibilité de l’exploiter dans ses détails. On peut tirer une satisfaction équivalente du spectacle de la communauté des étudiants au travail. Le spectacle de l’accumulation, du classement et de la disposition régulière des éléments vaut comme expression d’une idée élevée pour la bibliothèque. Elle est moins un bâtiment qu’un processus, les notions d’espace et de hiérarchie des espaces est abandonnée.

Maître d’Ouvrage : SACIM
Localisation : Campus du Mirail, Toulouse (81)
Concours : mars 1997
Programme : Bibliothèque spécialisée dans l’étude des langues et de la littérature
Surface : 11 200 m²
Montant des travaux HT : 6.40 M€ ht 1° tranche