Dominique Lyon Architectes

Bâtiment universitaire sur le Campus Jourdan à Paris 14

Bâtiment universitaire sur le Campus Jourdan à Paris 14
Bâtiment universitaire sur le Campus Jourdan à Paris 14
Bâtiment universitaire sur le Campus Jourdan à Paris 14
Bâtiment universitaire sur le Campus Jourdan à Paris 14
Bâtiment universitaire sur le Campus Jourdan à Paris 14
Bâtiment universitaire sur le Campus Jourdan à Paris 14
Bâtiment universitaire sur le Campus Jourdan à Paris 14

Le bâtiment abritera les fonctions d’enseignement et de recherche de l’Ecole Normale Supérieure et de la Paris School of Economy.
Il s’appréciera suivant deux échelles.
Celle du quartier universitaire qui est composé de grandes constructions détachées les unes des autres et régulièrement réparties au sein d’un vaste espace vert.
Celle, plus modeste, du campus Jourdan, aujourd’hui caractérisé par un rapport équilibré entre un jardin de moyenne dimension et des constructions basses.
Dans ces deux cas les rapports heureux entre les constructions et les plantations permettent d’établir des modèles convaincants de campus urbain.

La nouvelle construction totalise 11 500m². Elle peut alors prétendre correspondre avec ses imposants voisins universitaires et renforcer le caractère si particulier du quartier universitaire. Elle le fera pleinement à la condition qu’elle trouve sur son site les moyens d’établir des rapports avec les espaces plantés qui soient à sa mesure. Vue l’échelle du campus Jourdan, il lui faudra repenser ces correspondances.
C’est bien le problème : les 11 500 m² viennent à la place de 2 380 m² de constructions existantes. Cet accroissement de 4,8 de la masse bâtie risque de rompre l’équilibre du campus Jourdan.
Nous proposons pour résoudre cette difficulté de nous en tenir à l’intitulé du concours qui formule clairement l’enjeu : il réclame la « construction et l’extension du campus Jourdan ». Si la construction concerne évidemment les 11 500 m² du programme, l’extension du campus suppose l’augmentation des surfaces libres de constructions. C’est-à-dire à la création de sols extérieurs. Sur le terrain limité qui est le notre, cette extension conduit logiquement à l’édification de terrasses étagées et plantées. C’est explicitement ce qui nous est demandé.
Voici donc le bâtiment : placé sur pilotis il dégage les vues au sol grâce à des transparences, et ménage une bande plantée le long de la rue de la Tombe-Issoire qui forme à l’ouest la limite plantée du campus. Dans les étages il présente une série de très grandes terrasses plantées et raccordées entre elles. La plus importante d’entre elle est placée au niveau de la canopée des arbres d’alignement du boulevard Jourdan dont elle prolonge la ligne.
Ces terrasses constituent un accroissement du sol de plus de 1 700 m² qui sera propice à la promenade, à la réflexion, aux rencontres et à la détente. Comme c’est le cas actuellement, personne n’aura plus d’un niveau à descendre pour accéder à un espace extérieur.
L’imbrication des terrasses et du bâtiment parce qu’elle est faite d’éléments de grande taille, réussit à former un dispositif urbain qui réactualise l’idée du campus.

Maître d’Ouvrage : SAERP
Localisation : bordure du boulevard Jourdan, a l’angle de la rue de La Tombe Issoire Paris 14ème (75)
Programme : bâtiment pour deux écoles : Ecole Normale Supérieure et PSE (Paris School of Economy)
Concours : mai 2011
Surface : 11 500 m² SHON
Coût : 27 M€ ht