Dominique Lyon Architectes

Complexe sportif à Asnières-sur-Seine

 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
 Complexe sportif à Asnières-sur-Seine
Le complexe sportif comprend un terrain de football équipé de vestiaires et pourvu d’une tribune de 300 places, une piste d’athlétisme et un gymnase dont la grande salle accueille 1 000 spectateurs.
Il constitue une part importante du plan urbain de requalification des Hauts d’Asnières.

Généralement, les équipements sportifs, grands consommateurs d’espace, dilatent les tissus urbains, présentent des masses bâtis qui forment des obstacles importants à la vue et manquent souvent d’aménité.
Or, la ville-centre a besoin de concentration, de spectacle et de civilité.
Les équipements sportifs du quartier renouvelé des Hauts d’Asnières, contribuent à la densification urbaine, offrent un spectacle propre à donner l’idée du dépassement de l’ordinaire et ils valorisent les activités collectives.
Les constructions (les tribunes du stade et le gymnase) suivent les alignements le long des rues afin de souligner les tracés urbains et de marquer une limite franche entre l’espace privé et l’espace public.
La grande salle du gymnase est surélevée de manière à laisser les vues passer entre le boulevard de la Redoute et la partie nord des Hauts d’Asnières. Placée en hauteur, elle fait office de signal urbain spectaculaire qui laisse voir les tribunes et le plateau d’évolution depuis de multiples points dans la ville. Les joueurs et le public évoluent dans la ville d’Asnières, littéralement en son sein. Placés en surplomb, ils profitent du panorama urbain et redécouvrent Asnières.
Les emmarchements donnant accès à la salle placée en hauteur sont de grande taille. Mais ils ne seront empruntés par le public que lors des matchs. La ville ayant constamment besoin de spectacle, nous les avons transformés en gradins propres à accueillir des manifestations festives qui pourront s’ouvrir sur le boulevard : fête du 14 juillet, fête de la musique, fêtes de quartier, événements promotionnels, retransmission de manifestations sportives, etc.). Face aux gradins se trouve un grand écran de projection sur lequel seront retransmis les grands événements sportifs. Certains soirs un ring de boxe sera installé.
Un terrain de basket extérieur complète l’offre sportive.
Le front bâti sur le boulevard sera animé sur toute la longueur de l’opération de renouvellement urbain.

Maître d’Ouvrage : SEM 92
Localisation : stade : 53 rue Point Carré à Asnières-sur-Seine (92) / gymnase : 63 rue de la Redoute à Asnières-sur-Seine (92)
Programme : gymnase, stade (1 000 m² de bâtiment) et piste d’athlétisme
Concours : mars 2011
Livraison : stade juin 2014 / gymnase fin 2017
Surface : stade 12 000 m² / gymnase 4 000 m²
Montant des travaux HT : 15 M€ ht